|16 mars 2022

Témoignages de mariages zéro déchet

mariage ecoresponsable zero dechet nantes rennes

Mariage zéro déchet : les conseils de mariés qui l'ont fait en vrai !

Vous avez décidé de suivre vos valeurs du quotidien et de les appliquer à votre fête de mariage. Super ! Mais dans les faits, qu’est-ce qui est possible ? Qu’est-ce que cela demande en terme d’organisation ? Pour vous donner des conseils réalistes, rien de mieux que de donner la parole à de vrais mariés qui l’ont fait !

Mathilde & François se sont mariés le 7 août 2021 à Genillé, sur le terrain des grands-parents de Mathilde.

Quand à Amélie & Charles, ils se sont dit oui à la Demeure du Pont. Ils ont d’abord célébré leur mariage civil le 3 avril 2021 en petit comité à la mairie de Corsept.

Je vous partage les meilleurs conseils de ces deux couples de mariés :

L'histoire des mariés

Christelle : Pouvez-vous me dire quelques mots sur vous, votre rencontre et votre histoire de couple ?

Mathilde & François : Nous sommes donc Mathilde et François et nous habitons à Saint-Herblain. Nous nous sommes rencontré au sein des Scouts et Guides de France. Nous étions en formation BAFD, elle venant de Paris, moi venant de Nantes. Quelques mois après, pas mal d’échanges et de rencontres, les choses se sont faites naturellement.

Amélie & Charles : Avec Charles, mon mari, nous habitons sur la métropole nantaise et avons 33 ans pour moi et lui a 31 ans. Nous nous sommes rencontrés en covoiturage lors d’un trajet d’Amiens vers Nantes (nous sommes tous les deux originaires de la Loire-Atlantique, lui du Pays de Retz et moi de Nantes) au printemps 2015 et c’est de là qu’a débuté notre histoire. Après plusieurs heures de discussions durant ce trajet, nous nous sommes revus de nombreuses fois sur les semaines qui ont suivi. Le charme a opéré et l’évidence était bien là, nous étions bien ensemble et tout était simple et fluide.
Nous avons emménagé ensemble l’année suivante et nous nous sommes pacsés en 2018. Charles m’avait toujours dit que le mariage n’était pas son “truc”, ce que j’avais intégré au point de mettre cette envie de côté. Néanmoins, après avoir joué le rôle de témoin et demoiselle d’honneur auprès d’amies proches, cette idée a refait surface et j’ai remis le sujet en lumière en disant à Charles que j’avais très envie de vivre ce moment, de consolider notre engagement et de partager cet amour avec nos amis et familles. Nous avons commencé à réfléchir à l’organisation du mariage juste avant le confinement et Charles m’a fait sa demande en mariage en juin de la même année, simplement dans notre appartement et avec beaucoup d’émotions.

L'idée du mariage zéro déchet, sa genèse

Christelle : Comment vous est venue l’idée d’organiser votre mariage dans une démarche zéro déchet ?
Mathilde & François :
Très simplement, car c’est quelque chose que l’on vit déjà chez nous et lors de nos formations et camps Scouts et Guides.

Nous sommes persuadés que ce n’est pas parce que le mariage est un moment très particulier, qu’il faut en oublier ses valeurs.

Nous avons voulu un mariage à notre image, c’est donc ce que nous avons fait.


Amélie & Charles :
Notre mariage (la grande fête !) s’est déroulé le 11 septembre 2021 dans le magnifique domaine de La Demeure du Pont, lieu sur lequel nous sommes immédiatement tombés sous le charme, une belle longère en pierre, de grands espaces verts et un coin permettant à nos amis et familles de camper sur place. Nous sommes très sensibles à la préservation de l’environnement au sens large (préservation de la biodiversité, économies d’eau et d’énergie, lutte contre le gaspillage, réemploi…) et cela fait partie intégrante de notre quotidien,

il nous semblait donc naturel et indispensable de mettre ses valeurs au coeur de l’organisation de notre mariage.

Les actions éco-responsables le jour du mariage

Christelle : Quelles ont été les actions éco-responsables que vous avez mises en place pour le jour J ?

Mathilde & François : Nous avons souhaité faire participer nos ami·es et nos familles à l’organisation, car nous souhaitons qu’iels se rencontrent avant tout.
Nos expériences respectives dans le Scoutisme et le Guidisme nous ont bien montré que c’est par les projets et le travail que l’on se rencontre.

Parmi les éléments que nous avons faits :
L’ensemble de la vaisselle a été récupérée en ressourceries (gérées par des personnes en insertion). À la fin du mariage, les invités ont pu repartir avec la vaisselle qui les intéressait. Tout le reste est reparti en ressourcerie.

Nous n’avons rien acheté de neuf (sauf la robe de Mathilde, qui est une robe plutôt prête à porter. En effet, elle est assez grande et donc après 6 mois de recherche, elle n’a pas réussi à trouver de robe à sa taille). De mon côté, j’ai repris le même costume qu’habituellement. Ma mère nous a confectionné des nœuds papillons spécifiques. Je n’avais pas de chemise à col cassée, j’en ai trouvé une d’occasion.
Pareil pour la déco, etc.

– Pour la cuisine, nous avons eu besoin de de robots de cuisine et de billig pour le retour du dimanche. Nous avons alors demandé autour de nous pour nous prêter le matériel le temps du mariage.

– La plupart des fleurs venant de Hollande, d’Afrique et d’Amérique du Sud, nous avons choisi de ne pas en acheter (nous avions réfléchi à des fleurs françaises, mais les producteurs·rices été trop éloigné·es).
Nous avons pris le temps d’aller cueillir des fleurs dans les champs et forêts aux alentours. C’était au mois d’août, l’idéal au niveau des floraisons qui nous intéressaient.

Toute la nourriture du mariage et de toute la semaine avant été : de saison, bio au maximum, avec des producteurs locaux et sans viande.
Nous avons essayé de faire au mieux sur le zéro déchet.

Avec 1050 repas servis sur la semaine, nous avons produit moins de 10 kilos de déchets non recyclables.

(dans une région où le plastique des emballages ne se recycle pas, sinon nous serions à zéro kilo).
Nous voulions aussi montrer qu’il était possible de faire un repas nous même, végétarien et pourtant bon et festif !

Amélie & Charles : Cela est passé par différents choix :
traiteur éco-responsable – Coclé proposant une cuisine de saison de produits locaux. Notre objectif a également été de limiter les protéines animales, nous avons opté pour un poulet curry coco à partager par table en guise de plat principal et le cocktail était entièrement végétarien.

– Sélection de boissons bio (cidres,vins, alcools, jus de fruits…). La bière locale et bio était de la brasserie Nautile à Rezé et en contenants consignés pour la plupart.

Robe de mariée en dentelle de coton Oeko-tex et déjà portée pour des shootings d’inspiration, créée par Kamelion Couture. Laetitia a tout de suite compris le style de robe que je souhaitais, bohême et originale. Pour Charles, sa tenue était composée de vêtements éthiques et fabriqués en France.

Location de décoration sur place (Camille, la propriétaire de La Demeure du Pont propose une superbe sélection d’objets vintage et bohème).

Décoration florale à base de fleurs séchées et location de structures florales, avec Mû Fleurs,

location de vaisselle

alliances en or équitable Faimined

Faire-part sur papier ensemencé.

Les plus grosses difficultés pour l'organisation du mariage zéro-déchet

Christelle : Quelles sont les plus grosses difficultés que vous avez rencontrées ?

Mathilde & François : La plus grosse difficulté a été de demander à nos parents et nos familles de nous faire confiance.
Les organisations des autres mariages dans nos familles étaient plus classiques avec beaucoup de prestataires, donc ils ne s’imaginaient pas vraiment une organisation de ce type possible, sans s’imaginer quelque chose de très complexe et casse-gueule.

L’organisation, c’est notre truc, nous organisons des camps scouts et guides, des formations, depuis des années. Donc notre expérience était au rendez-vous, mais nos familles ne l’imaginaient pas ainsi.

Une autre difficulté fut le coût lié à la tente. Pour pouvoir accueillir 150 personnes, en fonction d’une météo qui peut varier, nous avions besoin d’une grande tente. Cela revient plus cher qu’une salle de fête, donc c’est un élément à prendre en compte.

Amélie & Charles : Nous n’avons pas rencontré de grande difficulté durant l’organisation mais nous avons trouvé peu de traiteurs proposant des prestations avec des produits bio et locaux dans une démarche zéro déchet. Il existe également peu d’artisans joailliers proposant des alliances en or équitable et cela gagnerait à se développer sur la région nantaise.

Meilleurs conseils pour les futurs mariés

Christelle : Quels sont les conseils que vous aimeriez partager à nos lecteurs ?

Mathilde & François :

C’est bien de faire un mariage qui nous ressemble, c’est plus intéressant que de copier-coller quelque chose que l’on retrouve sur Instagram ou Pinterest.

Alors ce sera sûrement moins clinquant, mais cela vous ressemblera peut-être davantage et vous rappellera le plus important dans ce moment-là : votre entourage. Il faut aussi se dire que ce n’est que votre mariage, ce n’est pas le jour le plus important de la vie de vos ami·es et de vos familles. Donc il faut relativiser beaucoup de choses pour rendre les choses simples.

Amélie & Charles : Profiter pleinement le jour J et ne pas hésiter à déléguer certaines choses à ses témoins, ce superbe moment passe vite alors il est important de le vivre intensément. Concernant l’organisation, ne pas hésiter à bien chercher (en dehors des sites et applications de prestataires de mariage assez connus) pour dénicher la perle rare, le prestataire qui correspondra en tout point à ce que vous souhaitez. Nous avons commencé la préparation du mariage un an et demi avant le jour J et cela nous a permis de l’organiser sans être stressés.

Les bonnes adresses des mariés pour un mariage zéro-déchet

Christelle : Avez-vous des bonnes adresses de professionnels qui vous ont accompagné dans cette démarche ?
Mathilde & François :
Les meilleurs fromages de chèvre sont à la ferme Champion : 20 rue de la Buhetterie 37600 Beaulieu les Loches.
Les légumes viennent de l’EARL Tarnier à Beaulieu-Lès Loches si je ne m’abuse.

Amélie & Charles : Nous avons rencontré de superbes prestataires qui ont contribué à faire de ce joli jour un moment inoubliable et à la hauteur de ce que nous souhaitions : La Demeure du Pont, Coclé Traiteur, Mû Fleurs, Kamelion Couture, La Cave Nature, Armor Event (DJ), Passage Joaillerie et Flore & Zéphyr pour nos alliances et La Rose à Georgette, studio de tatouage nantais qui a réalisé de magnifiques tatouages éphémères pour accompagner ma tenue et aussi pour mes témoins. Un grand merci à tous ces pros !

Christelle : Si c’était à refaire, qu’amélioreriez-vous ?
Mathilde & François :
Honnêtement ? Pas grand-chose.
On s’attendait vraiment à passer un moment formidable, mais en fait, c’est beaucoup mieux que ça !
On chercherait peut-être à impliquer davantage nos témoins, par exemple dans la préparation même de l’événement. Mais pas toujours simple de déléguer et on ne voulait pas demander ce temps en plus à nos témoins.

Les crédits

Photos de Mathilde & François : Marie Thibault | Photos d'Amélie & Charles : Martina Pronzello |

Organiser votre mariage avec sens


Tous nos conseils

S'abonner à la newsletter


reportage mariage photographe reporter
Vous êtes photographe ?

Soumettez un reportage

Si vous vous retrouvez dans l’esprit de L’Atelier Wedding, n’hésitez pas à nous contacter pour partager vos images !

Qui vous écrit ?

Hello, moi c'est

Christelle !

Rédactrice du blog & organisatrice du salon L’Atelier Wedding – France.
Envie de papoter ? Envoyez-moi un petit mot doux :


Instagram
Suivez-nous sur

Erreur: Error validating access token: Session has expired on Monday, 10-Jun-24 02:52:55 PDT. The current time is Tuesday, 18-Jun-24 18:35:29 PDT.