Couple qui rigole en s'enlaçant
Logo de L'Atelier Wedding

Se marier sans fête, est-ce possible ?

mariage sans fete Loire atlantique

Et si on se mariait en douce ?

L »elopement » (= fugue amoureuse) a le vent en poupe. De plus en plus de futurs mariés assument de vouloir se marier sans fête. Une manière de se recentrer sur eux, une union qui correspond aussi aux introvertis qui n’ont pas forcément envie de se « montrer » devant une centaine de personnes.

Armelle, vivant à Nantes et rédactrice du blog Mocassin serre-tête, a accepté de témoigner de son choix de se marier simplement à la mairie et sans convive, après une relation de 10 ans avec son barbu.

Pour illustrer ses mots, j’ai le plaisir de vous partager les images du shooting organisé par Atelier Aimer avec une belle équipe de prestataires mariage nantais à Saint-Etienne de Montluc en Loire-Atlantique. Les photos sont de Dorothée Buteau et la vidéo de Marions-nous dans les Bois.

N’hésitez pas à réagir en commentaires et belle lecture à tous.

Christelle : Armelle, peux-tu nous en dire plus sur vous deux et votre histoire d’amour ainsi que votre rencontre ?
Armelle : Mon chéri et moi avons la trentaine et nous vivons à Saint Sébastien sur Loire. Nous sommes originaires de deux départements différents, lui du Morbihan et moi de la Vienne. Cela va faire dix ans que nous sommes en couple et nous sommes déjà pacsés depuis sept ans. Nous nous sommes rencontrés au travail, dans un métier pour lequel ni lui ni moi n’étions faits ! Le hasard de la vie, moi je venais de quitter Poitiers pour arriver à Nantes et j’ai pris le premier job qui passait ; et lui il finançait son Master en travaillant là-bas. Le hasard hein, c’est fou ?!

L'envie de se célébrer mais sans fête et sans convive

Christelle : Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous marier ?
Armelle : Après 10 années de couple, et 7 années de PACS, on pourrait croire que le mariage c’est superflu, mais nous avions vraiment cette envie de dire « mon mari », « ma femme », chose que nous faisions déjà, mais cette fois-ci sans avoir l’impression de mentir.

Christelle : Que représente le mariage pour vous ?
Armelle : Pour être très honnêtes, pas grand chose. Nous marier c’est important mais sans plus, c’est un complément à ce que nous vivons déjà, cela ne changera pas notre amour. Cela consolidera pas mal de choses sur le plan administratif et nous partagerons un même nom… sinon sentimentalement rien du tout, on s’aime et ça ne changera pas avec un mariage.

Christelle : Pourquoi avoir choisi de ne pas faire de fête autour de ce joli jour et de n’inviter personne (à part vos témoins) ?
Armelle : Nous ne voulions surtout pas vivre un évènement autour de notre mariage, c’est même carrément à l’opposé de ce qui nous plait. Déjà parce que nous sommes assez « ours », nous n’aimons pas trop les endroits avec trop de monde et les grosses fêtes.

Mais surtout parce que nous voulions vivre cela à deux, juste à deux.

La loi impose deux témoins, et nous les aimons beaucoup, mais si nous avions pu le faire seuls nous l’aurions fait.

Personnellement je n’ai jamais vraiment compris ce besoin d’exhiber son bonheur conjugal. Si les gens en sont heureux, je suis contente pour eux, mais nous, nous ne voulions pas cela.

La réaction des proches

Christelle : Comment s’est passé l’annonce à vos proches ? S’il y a de mauvaises réactions, comment y avez- vous fait face ? Quels sont vos conseils pour ceux qui auraient la même idée que vous ?
Armelle : Les réactions ont été variées, mais dans la grande majorité des cas, nous avons été compris. Déjà parce que nous sélectionnons soigneusement les gens qui nous entourent et aussi parce que ces derniers nous connaissent plutôt bien. Ça ne les a pas vraiment surpris !

Le mieux c’est de faire simple, de dire les choses avec beaucoup d’amour. Nous avons dit à nos parents que nous serions ravis de faire un repas plus tard avec eux, mais que ce moment-là était pour nous. Nos amis en ont ri, ont été heureux, et nous ont soutenus.

(certains vont même faire bientôt des mariages similaires, il y en a beaucoup plus qu’on ne le croit en fait). Nous n’avons jamais demandé à ce que l’on nous comprenne, mais à ce que l’on respecte notre choix. Il ne faut pas avoir peur, on ne se marie pas pour les autres.

Christelle : Comment se déroulera cette journée ? Avez-vous prévu quelque chose de particulier ? (Une sortie, un resto, une tenue ?)
Armelle : Nous sommes à l’équilibre entre une journée normale et un respect de quelques traditions que nous avons voulu conserver. Je voulais un robe, pas forcement de mariée mais une robe dédiée à ce jour là. Nous voulions aussi des alliances à nous échanger, pas à la mairie, mais dans l’intimité, mais nous les voulions quand même. Pour le reste, nous allons à la mairie à 15h avec nos deux témoins (une amie à moi et le frère de mon chéri) et nous ferons un goûter tous ensemble à la maison ! Et le lendemain ? Le lendemain au boulot ! Nous nous sommes accordés un beau weekend avant et nous nous accorderons des moments après, nous n’avons pas attendu le mariage pour partager des voyages ou des moments heureux ! Ce serait fou, non ?

Christelle : Est-ce que vous avez prévu des petits « rituels » à deux pour lier cet amour ou faites-vous vraiment au plus simple ?
Armelle : Comme je le disais plus haut, les alliances sont importantes pour nous. Le reste c’est une journée simple, et souvent la simplicité c’est ce que nous préférons ! Nous ferons des photos, nous graverons cette journée dans nos mémoires, nous rirons, nous mangerons… La vie quoi !

Christelle : Qu’est-ce que vous pensez retenir le plus de ce joli jour ?
Armelle : Une étape de plus dans notre bonheur à deux. Ce que, je l’espère, tous les couples qui se marient, retiennent.

Christelle : Qu’est-ce que vous aimeriez dire à nos lecteurs qui pensent se marier en solo ?
Armelle : N’ayez pas peur ! Écoutez vos envies ! Vivez cela pour vous ! Le mariage ne doit pas être une pression, celle de faire mieux que tel ou tel membre de sa famille, celle de respecter des codes, des normes, celle de faire plaisir à ses parents… Le mariage ce n’est ni une solution pour un couple qui va mal, ni une apothéose pour un couple qui va bien. Le mariage c’est une étape, un moment de plus dans une histoire d’amour. Rien qu’un moment. La taille du mariage n’a aucun rapport avec la taille de l’amour qu’on porte à celui ou à celle que l’on aime.

Christelle : D’autres mots à rajouter ?
Armelle : Comme le disait un rappeur de notre époque : laisse parler les gens

Vous voulez aussi vous marier sous la forme d'un elopement ?

Voilà ce qui est à respecter pour que votre mariage soit légal et reconnu en France :
Le mariage doit être célébré dans une mairie, entre deux personnes majeures et dans une commune avec laquelle au moins l’un des deux a des liens durables, de façon directe ou indirecte (via un parent). En cas de mariage à l’étranger, il faudra donc impérativement régulariser la situation avec la mairie concernée – grâce à un certificat de mariage (consulter l’ambassade de France dans le pays concerné).

Le mariage peut être célébré 10 jours pleins après la publication des bans et impose la seule présence de deux témoins majeurs – cela peut être des amis ou des connaissances.

Voilà, vous savez tout à présent pour vous marier en douce.

Les crédits

Photographie – reportage : Dorothée Buteau | Photographie - portraits argentiques : Emmanuel Ligner | Vidéaste : Marions-nous dans les Bois | Fleuriste : Atelier Aimer | Décoratrice / wedding-designer : Rosa - Event Design | Mobilier & vaisselle : Le grenier de Rosa | Céramiques (centres de tables et assiettes) : Margot Coville | Pâtisseries : Nina Thenon | Papeterie : Graphikkart | Robe de mariée : Isabelle Payet Couture | Costume sur mesure : Coup de ciseaux | Coiffure et maquillage : Aya, les ateliers d'Audrey | Bijoux brodés (couronne et boutonnière) : Nathalie Grelier | Alliances : JEM | Modèles : Anaïs & Quentin |

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.



Laissez un commentaire

Newsletter


Coucou !

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.

Pictogramme Écrivez-moi
Écrivez-moi