Couple qui rigole en s'enlaçant
Logo de L'Atelier Wedding
Vous êtes ici :>>>Mariage d’hiver au Domaine de l’Oiselière en Vendée

Mariage d’hiver au Domaine de l’Oiselière en Vendée

mariage hiver vendee pays de la Loire

Aurélie & Vincent

Aurélie et Vincent habitent Saint-Sébastien-sur Loire, au sud de Nantes. Ils se sont rencontrés en 2016 lors d’une après-midi canoë entre amis. Timides, ils se sont quittés après cet après-midi là sans échanger leurs coordonnées. A l’époque, Aurélie habitait Paris et Vincent à Nantes.
C’est sur Facebook qu’Aurélie a retrouvé Vincent quelques jours plus tard et c’est là qu’ils ont commencé leur belle histoire.

Nous aimons dire aujourd’hui que nous nous sommes rencontrés sur l’eau, sous le château de Chenonceaux car j’ai réellement eu le coup de foudre pour Vincent lors de cette sortie.

Plongez vous à présent dans l’ambiance hivernale de leur jolie union, capturée par le talentueux Geoffrey Arnoldy, au Domaine de l’Oiselière en Vendée. Et surtout, profitez des conseils si utiles des mariés.

L'idée du mariage

Christelle : A quel moment avez-vous su que le mariage était pour vous ?
Vincent :
C’était comme une évidence depuis août 2016, lorsque nous nous sommes revus pour la première fois depuis le week end canoë.
Aurélie : J’ai toujours rêvé de me marier depuis toute petite. Je pouvais jouer des heures avec mes poupées Barbie et j’adorais mimer la rencontre et le mariage de mes poupées. J’ai peut-être rejoué la scène des dizaines de fois. Avec Vincent, c’était une évidence. Dès que je l’ai vu j’ai su que c’était l’homme de ma vie.

La demande en mariage

C : Comment s’est déroulée la demande ?
A : J’étais assez impatiente que Vincent me demande en mariage, il faut le dire… Du coup,

je l’ai demandé en mariage lors d’une balade à pied le long de la Sarthe à Sablé (chez lui). J’ai cueilli une fleur que j’ai mise à son annulaire.

C’était en Février 2018 je crois.
Puis en Mai 2018, nous sommes partis un week-end faire une portion de la Loire à vélo. Lors de notre première journée de vélo, Vincent avait prévu une pause pour visiter les jardins de Villandry. Lors de notre balade dans le parc, il m’a demandé en mariage en me présentant une petite boite en ivoire avec deux tortues sculptées dessus et à l’intérieur la bague de fiançailles. C’était très romantique (comme nous le sommes) il a posé le genou à terre. Il faisait beau ce jour là et l’endroit était sublime. Nous avons poursuivi notre balade dans le jardin jusqu’en fin de soirée. Nous étions seuls et c’était magique comme sensation de se trouver là, tous les deux dans ce beau parc. Les châteaux, c’est un peu notre porte bonheur.

L'organisation du mariage

C : Combien de temps avez-vous pris pour l’ensemble de l’organisation et quels points vous paraissent les plus primordiaux ?
A :
Nous avons eu 6 mois de préparation.

Nous souhaitions nous marier assez vite et nous investir sur un court laps de temps. Malgré les “recommandations” de s’y prendre à l’avance nous ne regrettons absolument pas notre choix.

C’était largement faisable et très agréable ! Nous avons envoyé les faire parts en septembre 2018. C’est à ce moment là que nous avons commencé les préparatifs. Nous avons fait tout quasiment seuls : déco chinée dans des brocantes, page facebook alimentée toutes les semaines pour tenir informés nos invités des coulisses du mariage, prestataires… L’avantage de se marier en hiver est que nous n’avons pas eu de difficultés à trouver nos prestataires. C’est original et très cocooning. Nous ne voulions pas d’un mariage “classique” en été et nous avons (jusqu’au bout) organisé le mariage à notre façon même si nos idées ont bousculées nos familles parfois.

Les points primordiaux, pour nous, sont:
la communication : nos invités ont apprécié de vivre les préparatifs avec nous. Nous postions des photos de nous en brocante, nous transmettions également plein d’infos sur le jour J, le lieu, les hébergements…Pour nous, c’était important de rassembler les personnes que nous aimons et de créer avant le mariage un esprit fédérateur. Nos invités ont aimé venir au mariage en ayant la sensation de le vivre depuis le début des préparatifs. La communication avec les familles est également importante. Faire savoir avec tact ce que nous souhaitons et ce qui est important pour nous.
Rester soi-même : ne pas se laisser embarquer par les codes du mariage était important pour nous. Nous n’avons pas fait appel à un traiteur. Nos amis ont apporté chacun une entrée et un dessert. Nous avions appelé cela le repas des spécialités. Chacun a pris plaisir à partager ses créations et les recettes. Nous souhaitions que le repas reste convivial comme nous en avons l’habitude lors de soirées entre amis ou en famille. Ce sont 2 connaissances (cuisiniers) qui se sont occupés du plat de résistance avec l’aide de leurs femmes et leurs enfants adultes pour le service à table. Nous voulions un mariage simple et chaleureux qui nous ressemble. La décoration n’était pas associée à de la déco traditionnelle. Nous avons recréé dans l’espace de notre mariage un intérieur de maison avec canapé, plaids et guirlande lumineuse. Il y avait des cadres chinés en brocante et de la tapisserie.
– Des prestataires de confiance : nous souhaitions trouver des prestataires à l’écoute de nos envies et sympathiques comme si c’était des amis.

C : Dans cette journée, quel moment a été le plus touchant pour vous ?
Pour nous deux, le moment le plus touchant était notre cérémonie laïque. Nous l’avons organisé nous même et avons demandé à nos familles ou amis des interventions ciblées. Nous ne connaissions pas leurs textes et c’était très émouvant de les découvrir. Nous avons ressentis une connexion profonde avec tout le monde à ce moment là et nous avons ressenti à quel point l’amour commun était présent. C’était vraiment authentique, juste et puissant.
Nous avons également eu un moment très touchant avec Vincent, chez la coiffeuse, lors de notre préparation. Nous nous sommes retrouvés un moment tous les deux seuls. On s’est regardé et on a compris que ce que nous avions initié depuis le début des préparatifs était fort. Nous nous sommes promis de nous marier pour aider l’autre à briller de sa plus belle lumière.

Conseils des mariés

C : Si vous aviez quelques conseils précieux à donner à des futurs mariés, quels seraient-ils ?
A:
La feuille de route : ça nous a pris un week end ENTIER sur l’ordinateur mais quelle LIBERATION ! La feuille de route a été notre colonne vertébrale. Nous y avons inscrits heure par heure chaque action, les coordonnées des prestataires, les missions de chacun. Cela a bien aidé nos familles la veille pour installer la salle en notre absence (lors de notre rdv coiffeur). C’était très rassurant pour nous d’avoir une liste détaillée de ce dont nous avions besoin pour chaque moment. Nous avons également réalisé un tableau de visualisation avec des photos de la déco que nous souhaitions dans chaque pièce. Cela nous a bien aidé lors de nos sorties brocantes et la veille du mariage pour décorer la salle. C’est important d’avoir un cahier “des rêves” pour garder le fil rouge de ce que nous souhaitons et ne pas s’égarer.
Attribuer des missions simples la veille et le jour J à des amis ou de la famille : ne pas hésiter à déléguer ! La veille du mariage, nous avions organisé un briefing à 9h00 avec des affiches listant les missions. Il y a avait les plans de tables, les plans des salles, la liste des choses à cuisiner à disposition. Nous avons rendu chacun autonome pour pouvoir être efficace de notre côté.
Se marier en deux temps : nous nous sommes mariés à la mairie le jeudi 31 janvier 2019 au matin avec notre famille en petit comité. Nous sommes allés ensuite au restaurant, puis nous sommes tous partis en Vendée sur le lieu de notre mariage laïque. Tout le monde a pu dormir sur place le jeudi soir et être prêt pour la journée d’installation du vendredi dans la joie et la bonne humeur. Nous avons pris le temps avec ce petit groupe pour profiter de chaque instant. Ce n’était jamais la course. Étaler les festivités sur 4 jours c’était très appréciable car nous n’avons pas eu la sensation que tout passait trop vite.
– Rester soi-même (cf. plus haut)
S’accorder une semaine off (sans préparatifs) avant le mariage : nous avons fait en sorte que tout soit prêt une semaine avant le mariage afin de nous éviter le stress des derniers jours. Le week-end avant notre mariage, nous sommes allés au spa nous faire masser pour être totalement zen !

Quelques mots du photographe

Christelle : Quelles émotions as-tu ressenti derrière ton objectif et quel moment a été le plus marquant dans cette journée ?
Geoffrey :
Dès ma rencontre avec Aurélie et Vincent, j’ai ressenti que nous allions vivre quelque chose d’intense. Aurélie et Vincent sont des personnes très calmes, très douces. J’ai ressenti beaucoup de bienveillance de leur part, un vrai échange d’humains à humains, riche et à la fois si authentique. Ces instants où le temps s’arrête, où la puissance de la voix diminue, où tout devient molletonné et apaisé. C’est ce qu’ils m’ont inspiré à chaque moment que nous avons partagé ! Leur mariage leur ressemblait comme deux gouttes d’eau. Les émotions étaient omniprésentes et la zénitude de la journée s’est mêlée aux couleurs chaudes du soleil hivernal et du bois. La lumière hivernale est sensationnelle de beauté et leur allait si bien !

Je remercie Geoffrey de m’avoir confié ses belles images et d’autant plus Aurélie et Vincent. Cela est rare de pouvoir profiter d’autant de bons conseils des mariés. Notez les précieusement, ils vous serviront certainement ! A mercredi prochain chers lecteurs.

Les crédits

Photographe : Geoffrey Arnoldy | Lieu de réception : L'oiselière (Chauché en Vendée) | Cuisiniers : Connaissances | Activités & jeux bois : Les jeux de Maud | DJ et sono : John'son & Light | Maquilleuse : Délice des sens | Coiffeuse : Martine Coiffure | Fleuriste : L'Atelier de Ludo | Costume du marié : Reza Est. 1988 | Robe de mariée : Collection Oui de Sessun |

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.



Laissez un commentaire

Newsletter

Coucou !

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.

Pictogramme Écrivez-moi
Écrivez-moi