|1 avril 2020

Mariage civil naturel près de Vannes en Bretagne

Mariage naturel Vannes Le moulin du Clérigo

Hélène & Thomas

Hélène et Thomas ont 30 ans et sont Nantais depuis 2018. C’est en région parisienne qu’ils se sont rencontrés.

Sur le papier, ils n’étaient pas censés se rencontrer : Hélène en agence de marketing, Thomas au Japon. Ce n’est qu’après un passage difficile chacun de leur côté qu’ils décident en même temps à suivre une reconversion et se rencontrent en formation d’informatique. Ils ont repris pied ensemble. D’abord en tant qu’amis, puis en tant que couple. Et puis tout le reste s’est fait bien plus naturellement, notamment leur arrivée sur Nantes et leur vie à deux.

Tout est si simple, si naturel entre nous. Ça fait un bien fou.

Alors je suis très heureuse de vous partager leur mariage naturel près de Vannes, avec une cérémonie toute en simplicité à la mairie puis une fête en journée avec un délicieux buffet végé. Tout ça respire l’authenticité alors bravo à Léa Fery Photographe pour son oeil si bien posé sur les détails qui font sens.

Le mariage et la demande

Christelle : A quel moment avez-vous su que le mariage était pour vous ?

Les mariés : Pour nous, le mariage rime avec protection : pour nous, pour les enfants, pour notre maison. Le sujet est donc venu naturellement quand nous avons commencé à regarder les maisons à Nantes.

C : Comment s’est déroulée la demande ?

Hélène : Pas du tout comme prévue ! Thomas imaginait mettre un genou à terre sur une plage bretonne, sous les cris des mouettes et les embruns. Mais pour cela, il fallait une bague. Et pas n’importe quelle bague.

Sensibles à l’écologie, certaines règles devaient être respectées pour un bijou si important.

Après plusieurs semaines de recherche, Thomas trouve la perle rare à Londres et la commande. Félicitations, votre colis est envoyé à Nantes, en Finlande. La société s’est trompée lors de l’expédition. Le colis part donc pour la Finlande, passe la douane, repart en France, est bloqué à la douane et finit par arriver à Nantes. Pour l’écologie, on repassera… Bref, 18 jours de stress pour Thomas qui me parle tous les jours de « ce colis qu’il attend ». Il me met la puce à l’oreille. Annonce de livraison, Thomas trouve le colis par terre dans notre hall d’immeuble. S’en est trop pour lui, tant pis pour la demande en Bretagne, la plage, la mer, cette bague doit finir à mon doigt dès ce soir. Il file acheter notre pâtisserie préférée, qu’il remplace par la bague. Genou à terre, dans notre salon, en pyjama, une demande bégayée, moi préparée.

Rien à voir avec ce qui était prévu mais tout aussi émouvant. Même plus.

L'organisation du mariage

C : Combien de temps avez-vous pris pour l’ensemble de l’organisation et quels points vous paraissent les plus primordiaux ?

Les mariés : Nos préparatifs n’ont duré que 4 mois et demi. Et non, comme on l’a répété souvent, nous n’attendions pas d’enfants (rires). Nous n’avions pas envie d’attendre. Et nous l’avouons volontiers, nous ne sommes pas faits pour une année de préparatifs.
Il faut dire aussi que nous avions un mariage « facile » à organiser : 50 invités, hors saison, mairie uniquement, en journée. Notre priorité, c’était la salle : trouver un bel endroit romantique, avec des chambres pour recevoir nos invités. La suite, on s’adapterait, il y aurait toujours une solution.

Nous sommes tombés sous le charme du Moulin du Clérigo la semaine suivant les fiançailles. Par chance il était disponible à la date qu’on préférait, le 30 mars 2019.
Le plus dur a été de trouver notre traiteur végétarien, bio, local et sans déchet. Heureusement, Alexia a accepté le challenge de nous accompagner sur cette belle journée. Léa, notre photographe a elle aussi répondu présente. Le reste, c’était accessoire.

Ce qui nous semble primordial aujourd’hui pour l’organisation du Jour J :

Être bien organisés, c’est bête mais c’est essentiel. Pour nous, la clé de notre organisation en 4 mois, c’était notre fichier Excel partagé. Des adresses des invités au planning du jour J, en passant par le menu, la répartition des chambres, le plan de tables… Tout y était ! Trouvez ce qui vous convient le mieux pour gérer cette période riche en étapes et sollicitations.

Choisir des prestataires qui partagent votre vision de la journée, et avec lesquels vous vous entendez bien. Si le mariage n’est pas une habitude pour nous, eux maitrisent parfaitement la situation et ça a été un vrai bonheur d’organiser cette journée avec eux.

C : De cette journée, quel moment a été le plus touchant pour vous ?

Hélène : Le first look, seule avec Thomas. Peu expressif en règle générale, son regard et son sourire, à cet instant, m’ont émue.

Thomas : Le first look. La voir radieuse à cet instant, un instant, seuls tous les deux, avant de partager la journée avec nos familles et nos amis.

Les conseils des mariés

C: Si vous aviez quelques conseils précieux à donner à des futurs mariés, quels seraient-ils ?

Les mariés :
Le premier : Faites un mariage à votre image. « Quoi, tu ne lanceras pas ton bouquet ? » « Tu auras une robe courte ? » « Vous n’aurez pas de première danse ? » « Ce sera le midi ? » « Végétarien ?! » « Ça ne fait pas très mariage tout ça »… Des phrases que nous avons entendues pendant 4 mois, et on a tenu bon ! Nous nous sommes mariés en Bretagne, un samedi matin, mairie uniquement, cocktail à 11h30, déjeuner, goûter et diner léger. Pour les activités, en plein mois de mars, on avait prévu des jeux de société s’il pleuvait. Il a fait 26°C. Pas de souci, on a sorti les boules de pétanque. On a fait ce qu’on voulait, comme on le voulait et les réfractaires se sont adaptés.

C’est votre journée, ne l’oubliez pas, alors faites ce que vous voulez faire, vous et uniquement vous.

Le deuxième : Choisissez des prestataires avec qui le contact passe bien, en qui vous saurez avoir confiance, sur qui vous pourrez compter le jour J. Philippe (Moulin du Clérigo) s’est rendu disponible pour revisiter la salle pour la décoration, et était discret mais présent le jour J en cas de souci. Alexia (MIAM) a géré l’organisation du repas, le timing, sans que nous ayons à nous préoccuper de quoi que ce soit (en plus de nous avoir conquis avec son menu). Léa (Fery) nous a rassuré le jour J, nous a guidé pour la création de nos souvenirs, nous a conseillé le first look pour avoir ce beau moment dédié à deux avant d’entamer cette journée qui passe à une vitesse folle. Sans eux, tout n’aurait pas été si simple. Ne négligez donc pas ce point, si vous le pouvez.

Enfin : Soyez détendus le jour J. Et ça, c’est fortement lié aux conseils précédents. Il y aura des petits couacs, et alors ? Ce qui compte, c’est de se marier. Nous étions plus zens que nos parents, calmes, heureux et c’est ce qui fait que cette journée est un magnifique souvenir.

Les mots de la photographe de mariage

C : Quel a été le moment le plus touchant pour toi derrière ton objectif sur ce mariage ?
Léa :
Pour moi, le moment le plus touchant a été la cérémonie, malgré le fait que ça soit une mairie (qu’on trouve souvent impersonnel, parce que « administratif »), cette cérémonie civile a été d’une douceur, et d’une émotion sans pareil. Une fois n’est pas coutume, j’ai pleuré, sous le regard ému mais drôle des témoins, me regardant m’essuyer les yeux du revers de la main. Une cérémonie qui avait beaucoup de sens, beaucoup d’émotions et énormément d’amour.
C : Quel prestataire t’a vraiment surpris par la qualité de son travail ?
L :
Surpris n’est pas le mot, mais sans aucun doute MIAM, le traiteur, une nana adorable, avec qui j’ai apprécié de travailler, traiteur végétarien, repas de folie, bonne humeur et super adaptabilité ! A recommander sans hésiter !

Je remercie de tout coeur Léa Féry, photographe de mariage, qui a accepté de me partager ses si douces images.
Et encore un plus grand remerciement aux mariés, pour tous leurs conseils fournis, avec tant de sincérité. Vous respirez l’authenticité chers amoureux.

A mercredi prochain chers lecteurs.

Christelle

Les crédits

Photographe : Léa Fery | Salle de réception : Le moulin du Clérigo | Traiteur : MIAM (Mon Ingrédient À Moi) | Fleurs : AYANA | Costume : Atelier Coq'lico | Alliances : Or du Monde | Bagues de fiançailles : Ingle and Rhode | Faire-parts : Growing Paper | Maquillage : Aya, les ateliers d'Audrey (sous forme d'1H de cours, avant le mariage) | Location décoration : EYDAY |

Organiser votre mariage avec sens


Tous nos conseils

S'abonner à la newsletter


reportage mariage photographe reporter
Vous êtes photographe ?

Soumettez un reportage

Si vous vous retrouvez dans l’esprit de L’Atelier Wedding, n’hésitez pas à nous contacter pour partager vos images !

Qui vous écrit ?

Hello, moi c'est

Christelle !

Rédactrice du blog & organisatrice du salon L’Atelier Wedding – France.
Envie de papoter ? Envoyez-moi un petit mot doux :


Instagram
Suivez-nous sur

Erreur: Error validating access token: Session has expired on Monday, 10-Jun-24 02:52:55 PDT. The current time is Tuesday, 18-Jun-24 19:06:11 PDT.