Couple qui rigole en s'enlaçant
Logo de L'Atelier Wedding
Vous êtes ici :>>>Gérer ses proches dans les préparatifs du mariage

Gérer ses proches dans les préparatifs du mariage

Nos astuces pour éviter les situations conflictuelles avec la famille & les amis

Votre mariage est un événement qui vous tient très à coeur et vous souhaitez qu’il vous ressemble. La période de préparatifs avant le mariage est aussi un moment de votre vie où l’anxiété est très présente (Et la crise sanitaire n’aidant pas…). Le comportement des proches n’amène pas toujours la sérénité : Vous rencontrez des proches qui se montrent bien trop impliqués ou veulent imposer leurs souhaits. Alors, comment les canaliser sans vexer ? D’autres montrent au contraire peu d’intérêt, tout du moins pas comme vous l’espérez. Comment alors les motiver ? Je donne la parole à Stella, officiante pour Les Créateurs de Cérémonies ainsi qu’à Gwen de So Happy ! Events, wedding-planner/designer. Elles interviennent toutes deux dans “les coulisses” du mariage et se retrouvent très souvent au coeur des problématiques rencontrées par les couples.
J’espère de tout coeur que leurs réponses vous seront utiles pour vivre plus sereinement vos préparatifs de mariage !

Faire des compromis

Situation 1 : Ma belle-mère veut nous imposer sa liste d’invités. Comment lui dire non en douceur ?
Réponse de Gwen de So Happy ! Events :
La préparation d’un mariage, c’est beaucoup de chouettes et précieux moments partagés avec ses proches. Mais c’est aussi un véritable ascenseur émotionnel dans lequel vos nerfs sont parfois mis à rude épreuve… La (belle) famille n’y est pas souvent pour rien notamment la belle-maman chérie. Le conflit “number one” (oui, parce qu’on ne vous cache pas qu’il y en a trois ou quatre autres !) : je nomme la liste d’invités !
Si avec chéri-chéri, vous souhaitez un mariage intimiste avec vos proches, ou tout du moins des personnes que vous connaissez, la petite liste griffonnée de Belle-Maman des prénoms de ses copines de la chorale ou du yoga peut vite devenir problématique.
Dans ces cas-là, je recommande à mes futurs mariés le dialogue et la douceur qui leur permettra bien souvent d’arriver à leur fin sans heurter ou blesser :
– Vous pouvez évoquer plusieurs raisons comme le budget par exemple. En effet, celui-ci peut vite augmenter si la liste « explose » également de son côté. (Note de Christelle : Faites un tableau budget comparatif avec X nombre d’invités ou Y nombre d’invités. Belle Maman se rendra vite compte que la différence budgétaire n’est pas petite.)
– Expliquez aussi simplement à Belle-Maman l’importance pour vous que les invités présents soient des personnes qui jouent un rôle dans votre vie quotidienne de couple.
– Si vous le pouvez et souhaitez, n’hésitez pas aussi à faire des concessions de votre côté et concéder ainsi à ce qu’elle invite deux ou trois couples pour le dîner (voir plus pour le cocktail). On arrive bien souvent à beaucoup de choses par le compromis et le rapport gagnant/gagnant.

Savoir déléguer

Situation 2 : J’aimerais déléguer des missions à ma meilleure amie, mais je suis “control freak”.
Réponse de Gwen – So Happy ! Events :
Je le dis et répète : l’organisation d’un mariage, c’est beaucoup de superbes moments partagés avec vos proches. Des larmes de joies, des larmes de fous rire (oui, oui, on pleure beaucoup !). Ne vous privez pas de cela sous prétexte que déléguer vous est difficile ! Votre besoin de perfection et de tout contrôler vous permettra que chaque détail soit parfait, certes. Mais vous allez y passer des heures… seule ! Un mariage, c’est joie dans son cœur et dans celui de ses amies aussi : alors, on prend sur soi et on apprend l’importance du «Ce n’est peut-être pas parfait, mais le moment passé à le réaliser avec sa BFF l’a été.».
Si ses missions concernent le Jour J, soyez bien consciente que ça ne peut être que bénéfique pour vous : une journée de mariage passe extrêmement vite alors ne vous privez pas de déléguer à votre meilleure amie quelques missions telles qu’accueillir un prestataire ou installer une petite déco de dernière minute. Non seulement, elle se sentira fière de vous aider et de contribuer à la réussite de votre journée mais surtout, ce sera un gain de temps pour vous qui pourrez ainsi profiter encore plus de VOTRE journée ! Si cela peut vous aider dans votre acceptation à déléguer, préparez-lui des petites fiches mémo. Cela vous rassurera et ce sera un bon outil pour elle.

Relativiser la "non implication" des autres

Situation 3 : Nous sentons que nos copains témoins sont peu impliqués.
Conseil de Stella de Les Créateurs de Cérémonie :

Conseil n°1 : surtout pas de panique ! C’est VOTRE mariage… Et depuis quelques mois déjà, vous y pensez presque tous les jours : c’est devenu LE sujet de vos préoccupations. Ce qui n’est pas forcément le cas de vos témoins et de vos autres proches : vous avez forcément un rapport au temps un peu différent ! Et puis qui sait ? Ils vous préparent peut-être déjà de belles surprises, dans le plus grand des secrets ?! Dans le collectif, on a pour habitude de contacter vos proches qui interviendront au cours de la cérémonie à J-45. Ça peut paraître court, mais en fait c’est « pile poil » le bon moment pour qu’ils s’investissent tout de suite, sans remettre leur mission au calendes grecques. Tout est une histoire de timing…
Conseil n°2 : En tant qu’officiantes, nous prenons le temps d’échanger avec vous au sujet de vos proches, ce qui les rend présents dès la préparation ! Ils sont donc forcément très touchés de découvrir tout ça quand nous les contactons, ce qui les motive d’autant plus à s’impliquer pour vous offrir en retour l’émotion que ça a suscité chez eux.
Si vous confiez votre cérémonie à des proches, impliquez-vous un minimum dans la préparation. Prenez le temps de leur expliquer ce que signifie pour vous cette cérémonie, ce que vous en attendez, pourquoi les avez-vous choisis pour être vos « officiants d’un jour » et quelle place tiennent-t-ils dans votre vie ? Ce n’est pas pour rien si dans notre atelier coaching « Officier pour ses proches », nous avons créé un vrai « guide des échanges préparatifs » pour vous permettre de dialoguer ensemble ! D’ailleurs : les ateliers coaching sont aussi une excellente solution si vous sentez que vos proches ont du mal à se lancer. C’est une sacrée mission que vous leur avez confiée… Un mode d’emploi clair, des conseils avisés pour
éviter les écueils et donner du sens à votre cérémonie… Voilà de quoi apaiser les esprits !

Les proches qui sont "trop" impliqués

Situation 4 : Papa prépare un discours bien trop long pour la cérémonie.
Réponse de Stella –Les Créateurs de Cérémonie :
On ne le dira jamais assez : discutez ! Surtout avec Papa (qui a tellement envie de bien faire). C’est un formidable prétexte pour passer du temps ensemble, et même vous redécouvrir tous deux… C’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire l’un à l’autre.
Profitez de ces moments de complicité pour fixer vos limites, faîtes-lui la liste des sujets tabous : avec humour, tendresse mais fermeté, on vous promet que vous saurez le convaincre ! Et si Papa est du genre à aimer « briller en société » vous pouvez ruser : « Tu sais Papa, j’ai appris que la durée idéale d’un discours c’est 2 minutes voir 3 grand maximum… Dans cet article, il y a même une technique d’orateur pour calculer la durée exacte d’un discours. » (Si ça vous intéresse, envoyez-nous un message et vous donne la méthode, promis !)
Et tiens… si vous regardiez ensemble le film : « Le Sens de la fête » et que vous profitiez de la mythique scène du discours interminable du marié pour en rire et rebondir sur le sujet ? De l’humour et de la tendresse… c’est la meilleure recette de diplomatie avec Papa !

Alors, vous vous sentez un peu mieux ? Pour résumer : du dialogue, de l’humour, de la bienveillance et du “Inspirez, expirez.”. Tout devrait bien se passer !
N’hésitez pas aussi à réagir sur les réseaux sociaux si vous avez vécu d’autres situations non listées ici. Nous tenterons d’y répondre en direct !

Besos les amoureux,
Christelle Rosa

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.



Laissez un commentaire

Newsletter

Coucou !

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.

Pictogramme Écrivez-moi
Écrivez-moi