|20 mars 2024

Mariage coloré à Arcachon

mariage-colore-arcachon-Landes-diy-ecoresponsable-57

Manon & Anatole

Manon et Anatole, ou “Mantole” pour les intimes, c’est une belle histoire d’amour de jeunesse comme on les aime !

Ils se sont connus au lycée, en région parisienne, lorsqu’ils avaient 16 ans. Leurs premières années de couple ont été rythmées par des week-end alternés chez leurs parents, les études, les examens et les concours, puis le passage, doucement mais sûrement, vers l’âge adulte, le vrai !

C’est donc 13 ans plus tard, au bord du bassin d’Arcachon à l’endroit même où Anatole a fait sa demande en mariage quelques mois plus tôt, qu’on les retrouve pour un mariage plein de joie, d’amour et de couleurs !

Manon, Anatole et leurs proches ont réalisé eux même tous les éléments de décoration (et même certains éléments du mobilier !) pour créer un mariage qui leur correspond vraiment, sans se laisser happer par le diktat des géants Pinterest et Instagram.

Pour créer un mariage à votre image comme Manon et Anatole, retrouver nos idées DIY pour réaliser votre décoration ou vos cadeaux d’invités.

L'idée du mariage

Sophie : À quel moment avez-vous su que le mariage était pour vous ?

Le mariage n’a jamais été une question en soit. Nous n’avons pas eu de grande discussion ou de grand débat pour savoir si l’un de nous voulait se marier.

Il a, dès le début, semblé évident que l’on avancerait ensemble et qu’il ne serait pas question d’autre chose. Cette démarche du mariage est vraiment venue d’Anatole puisqu’aucune prévision de date, d’année de mariage n’avait jamais été discutée et nous n’en avions jamais ouvertement parlé.

En revanche, nous pouvions tous les deux parler l’un pour l’autre et dire avec certitude que ce serait un projet à un moment de notre vie. L’évidence ne vient pas tant du souhait de s’engager car nous l’avions fait bien plus tôt dans notre démarche de couple, mais plutôt de créer autour de nous des souvenirs pour la vie avec nos proches.

C’est une vraie occasion de rassembler, remercier et célébrer tous ces liens, et pour Anatole, dont la réputation est de fédérer depuis toujours, c’était une certitude.

La demande en mariage

Sophie : Comment s'est déroulée la demande ?

La demande s’est déroulée en avril 2021, lors d’un énième confinement lié à la pandémie COVID. Travaillant à l’hôpital depuis le début du COVID, Manon avait besoin, malgré la pandémie de prendre des vacances et la date de nos 10 ans de couple approchant, nous avions planifié un séjour à Arcachon (découvert l’été d’avant avec les parents de Manon, et durant lequel nous avions eu un véritable coup de coeur pour le site de la Dune du Pilat).

Nous avions réservé à l’H(a)aïtza pour profiter dans un chouette cadre mais le contexte atypique a abouti à l’annulation de notre réservation. Nous avons donc finalement loué dans un hôtel familial tout près de la Basilique Notre Dame d’Arcachon. Pendant ce séjour Manon avait pour lubie de se mettre au longboard et après quelques entrainements, une mauvaise chute a abouti à une sacrée entorse, la veille de nos 10 ans.

Le jour de nos 10 ans, nous avions prévu d’aller en vélo jusqu’à la Dune pour s’organiser un petit pique-nique. L’entorse n’a (pour le plus grand bonheur du plan d’Anatole), pas entaché ce programme et nous sommes allés jusque sur la Dune (en boitant). Après quelques minutes posés, Anatole a mis un genou à terre pour faire sa demande. La réponse n’a pas été une grand OUI, mais un “Tu es sûr?” paniqué, qui restera gravé puisque c’est aujourd’hui l’inspiration de la phrase gravée sur nos alliances !

Le moment était simple, chouette et propice à une après-midi entière de projection sur le mariage.

L'organisation du mariage

Sophie : Combien de temps avez-vous pris pour l'ensemble de l'organisation et quels points vous paraissent les plus primordiaux ?

La demande a eu lieu en avril 2021 et nous sommes mariés en août 2023, soit presque 2 ans et demi de préparatifs. Nous ne souhaitions pas absolument avoir autant de temps mais la sœur d’Anatole se mariant en 2022, nous avons naturellement choisi 2023.

Le lieu était un vrai sujet pour nous, nous ne sommes pas de la région mais avions un vrai coup de cœur pour le Bassin d’Arcachon et la sœur d’Anatole se mariant l’année précédente sur le terrain familiale champenois, nous ne souhaitions pas, à un an d’intervalle, organiser un mariage comparable sur le même lieu.

Nous avons donc choisi de faire découvrir la région à nos proches avec dans l’optique de proposer des vacances tous ensemble pour encadrer le mariage et prolonger le temps tous ensemble.
Notre recherche de lieu a débuté en octobre 2021, mais a vite été freinée par la réalité des propositions sur la région : peu de lieux pour 200 personnes, des contraintes horaires importantes, ou alors des lieux d’exceptions à des prix que nous ne pouvions nous permettre. Après 5 jours sur place, des visites et sans piste, nous avons décidé de trouver un/une wedding planner pour nous accompagner.

Nous avons donc contacté une dizaine de personnes et avons finalement décidé de travailler avec Sophie, des Histoires Naturelles, pour nous accompagner tout au long de cette préparation. Elle proposait vraiment une approche qui nous plaisait avec des mariages organisés “en dehors des sentiers battus” dans des lieux non étiquetés mariages et avec des valeurs humaines, et écologiques qui nous parlaient.
Sa première proposition de lieu a été la bonne et a permis de donner le cadre de tout notre projet.

De cette rencontre découle aussi un autre point primordial pour nous : le feeling avec les prestataires. Tous les choix des prestataires (en plus du prix évidemment, car nous n’avions pas un budget illimité) s’est fait sur le feeling et la confiance. Pour chaque prestataire, nous souhaitions des gens ouverts et flexibles, pour échanger avec eux comme une sorte de vrai partenariat et non une simple prestation (qu’il s’agisse de nos costume/robe, du traiteur, du photographe, de la fleuriste, du DJ, des musiciens (qui se sont même initiés à l’animation de messe avec la mère d’Anatole pour nous aider), et de la propriétaire du lieu évidemment.

Enfin, nous voulions que ce mariage soit le notre, à notre image: avec nos codes couleurs (bien tranchés), des goodies à notre image (bières brassées par Anatole et étiquettes pensées par Manon et réalisées par une amie proche), une décoration intégralement construite tout au long des mois en chinant les vases, faisant pousser nos oxalis pour décorer toutes les tables, réalisant nous-même des marques places sous forme de bracelets à ramener et porter, construisant même le mobilier de la piste de danse (tout cela avec l’aide de nos parents), et faisant même recycler l’or du grand-père de Manon pour faire nos alliances.

Tous ces points étaient primordiaux pour nous pour que ce mariage soit à 100% à notre image et peu influencé par l’énorme vague Pinterest.

Souvenir le plus touchant

Sophie : Dans cette journée, quel moment a été le plus touchant pour vous ?

Manon :

Je trouve que c’est vraiment hyper dur de répondre à cette question car tous les moments de cette journée ont été touchants, joyeux, émouvants, forts, drôles et n’en choisir qu’un est vraiment impossible. Alors si vraiment il faut trancher, sans surprise, ce sont nos vœux à l’Eglise qui ont été un grand moment d’émotions pour nous deux (et pas que … ) et les discours et vidéos de nos proches, tous différents et pourtant si chouettes.

Anatole :

Un peu comme Manon, il est extrêmement difficile de choisir un moment en particulier. J’ai tout même bien apprécié le petit temps off que nous avons eu entre la sortie de l’église et la séance photo, seulement à deux dans la voiture à réaliser ce qu’il venait de se passer.
Et bien entendu les voeux et toutes les attentions de nos proches sont des moments gravés à jamais.

Les conseils des mariés

Sophie : Si vous aviez quelques conseils précieux à donner à des futurs mariés, quels seraient-ils ?

La première remarque que l’on s’est faite après le mariage est que nous avions bien fait de choisir notre photographe, certes sur la qualité de son travail que nous adorions, mais aussi sur le feeling car nous n’avions pas mesuré à quel point c’était le prestataire que nous aurions avec nous TOUTE LA JOURNEE.

C’est un vrai allié dans les moments en comité réduit, mais c’est aussi la personne qui nous suit toute la journée, et qu’il soit discret ou très présent, c’est le prestataire qui sera dans votre sillage toute la journée, alors autant trouver une personne chouette ! ( pour nous, c’était dans le 1000).

NB: on n’évoque pas ici la wedding planner tant ça nous semble évident de l’importance de choisir quelqu’un qui humainement vous parle, pour le coup il ne s’agit pas d’une journée avec mais des mois, voire des années pour nous. La confiance est la clé !

Un autre point critique de tout mariage est la météo ! Le back-up météo est indispensable ! Parce qu’on ne va pas se mentir, les jours d’avant, la météo était LE sujet sensible du mariage. Nous nous sommes mariés sur un domaine où nous voulions tout faire dehors et heureusement que nos tentes étaient belles et que toute la soirée avait été pensée avec une possibilité complète d’être dessous car il a plu du diner jusqu’au petit matin.

Mini conseil : Prévoir dans la journée un vrai temps à deux sans prestataire ni proches, juste pour se retrouver et réaliser ce qu’il se passe.

Et enfin, à posteriori, ne pas trop se prendre la tête sur les détails: certains sont importants pour mettre son identité dans son mariage et c’est ce que nous avions fait, mais d’autres sont plus chronophages et pourvoyeurs d’une charge mentale colossale que vraiment importants le jour J. Il faut donc définir ses priorités pour ne jamais oublier l’essentiel : c’est le MOOD que l’on donne à son mariage qui crée les souvenirs pour la vie, et pas le plat servi avec 15 minutes de retard ou un bug dans l’organisation initialement prévu mais la joie, les rires et les échanges, comme le dit souvent Anatole : l’important, c’est d’être ensemble. Il ne faut pas hésiter à se laisser porter le plus possible pour être vraiment présent dans chaque moment, parce que même en ayant encadré notre mariage par des vacances avec nos familles et amis, qu’est ce que cela passe vite !

Les mots de la wedding planner, Sophie des Histoires Naturelles

Quel a été le moment le plus touchant pour toi lors de ce mariage ?

Je crois que ce qui m’a le plus touchée dans ce mariage est l’implication des proches de Manon et Anatole et leur bienveillance. Parfois, dans l’organisation de certains mariages, on sent que l’implication des proches est pesante pour les mariés et est souvent le reflet d’une volonté (souvent inconsciente) d’imposer sa vision de choses. Dans ce cas là, pas du tout.
Les deux familles et les amis étaient sur le pont la veille du mariage pour aider les mariés (et les wedding planners) à installer tous les éléments de décoration que les mariés et leur famille ont fait eux même. Il y avait une très bonne énergie, beaucoup d’amour et de bienveillance. Cela s’est évidemment ressenti le jour J, notamment dans les discours très très touchant des ami.e.s et des familles.

Quel prestataire t’a vraiment surpris par la qualité de son travail ?

En tant que wedding planner, je connaissais déjà bon nombre des prestataires présents sur le mariage et je n’avais aucun doute quant à la qualité de leur travail, leur sérieux et leur bonne humeur ! Par contre, c’était la première fois que j’entendais jouer Romain et Smhylie, The Nameless Duet et ils ont mis le feu ! Ce n’est pas évident, sur une formation en duo, lors d’un cocktail, qui plus est de 180 personnes, de se faire entendre et de faire danser les invités. Et bien c’est ce qu’ils ont réussi à faire avec leur super énergie !

Mention spéciale également à toute l’équipe du traiteur Novelle qui a bravé la pluie pour assurer le service, ils ont tous été géniaux !

Les artistes du jour recommandés par les mariés

Photographe : Sweet Ice Cream | Tailleur : Chris Von Martial | Wedding planner : Les Histoires Naturelles | Robe de mariée : Donatelle Godart | Fleuriste : Lebci | Traiteur : Novelle | Lieu de réception : L'Airial de Pernaud | Groupe de musique : The Nameless Duet | Coiffure et maquillage : Pauline B | DJ : El Niño | Location de mobilier et vaisselle : Souchon réception |

Organiser votre mariage avec sens


Tous nos conseils

S'abonner à la newsletter


reportage mariage photographe reporter
Vous êtes photographe ?

Soumettez un reportage

Si vous vous retrouvez dans l’esprit de L’Atelier Wedding, n’hésitez pas à nous contacter pour partager vos images !

Qui vous écrit ?

Hello, moi c'est

Sophie !

Rédactrice du blog & organisatrice du salon L’Atelier Wedding – France.
Envie de papoter ? Envoyez-moi un petit mot doux :


Instagram
Suivez-nous sur

Erreur: Error validating access token: Session has expired on Monday, 10-Jun-24 02:52:55 PDT. The current time is Monday, 15-Jul-24 13:45:19 PDT.