Couple qui rigole en s'enlaçant
Logo de L'Atelier Wedding

Mariage chic au Château de la Rousselière en Loire Atlantique

mariage château de la rousseliere Loire atlantique

L'histoire d'Eleni & Erwann

Avant d’arriver jusqu’au mariage, le couple a parfois besoin de se chercher. Un peu, beaucoup… Une relation amoureuse peut être semée d’embuches, d’étapes à passer. Comme un test qui nous aiderait à savoir si « Tiens, c’est bien lui/elle ! ».
C’est si beau d’y croire, malgré parfois les kilomètres qui peuvent nous séparer de l’être aimé.

Je me sens chanceuse aujourd’hui de pouvoir vous partager l’histoire d’amour et les images réalisées par Geoffrey Arnoldy du joli jour de ces deux amoureux qui ont eu parfois des milliers de kilomètres les séparant, mais qui se sont finalement toujours retrouvés.

Eleni et Erwann se sont rencontrés en 2002 au Japon lors d’un forum d’étudiants. Ils avaient 15 et 18 ans. Ils restèrent en contact pendant 9 ans pour finalement se retrouver à Tokyo en 2011.
Eleni retourna ensuite en Australie d’où elle était originaire peu de temps après, mettant plusieurs milliers de kilomètres entre eux.
Ils continuèrent leur histoire à longue distance, pendant 2 ans et demi. Puis… Erwann partit la rejoindre Australie en 2013. Quelle adaptation…
4 ans plus tard, en Novembre 2017, Eleni et Erwann partirent en vacances au Japon sur le lieu de leur premier rendez-vous et Erwann fit sa demande. C’est après 17 ans qu’ils se passèrent la bague au doigt.

Les mots des mariés

Christelle : A quel moment avez-vous su que le mariage était pour vous ?
Eleni : Nous avons décidé que le mariage était pour nous après avoir vécu ensemble durant quelques années, fait face à plusieurs challenges à deux, nous avons su que nous pouvions faire face à tout le reste.

Christelle : Comment s’est déroulée la demande ?
Eleni : A la ville de Yokohama, au Japon, où nous avons eu notre premier rendez-vous en 2011.
Nous nous sommes d’abord rencontrés en 2002 au Japon lors d’un forum étudiant international. Nous avions seulement 15 et 18 ans.

Christelle : Combien de temps avez-vous pris pour l’ensemble de l’organisation et quels points vous paraissent les plus primordiaux ? 
Eleni : 20 mois, dès que la demande a été faite en novembre 2017.

Christelle : Dans cette journée, quel moment a été le plus touchant pour vous ?
Eleni : Nos deux grand-mères, française et australienne, que la langue et la culture oppose, dansant les bras dans les bras pendant le bal. C’était un moment tellement émouvant.

Christelle : Si vous aviez quelques conseils à donner à des futurs mariés, quels seraient-ils ?
Eleni : Soyez inclusifs et ouverts, n’hésitez pas à écouter les conseils, car c’est aussi un mariage de deux communautés, en plus de deux individus.

Acceptez dès les préparations que les choses ne se déroulent pas comme prévu, déléguez, restez zen à tout moment ! Et surtout, profitez !

Les mots du photographe

Christelle : Geoffrey, peux-tu me dire quelques mots sur ton reportage et tes émotions ressenties derrière l’objectif pour ce reportage ? 
Geoffrey : C’est toujours une grande joie d’être le témoin en image d’un mariage multi-culturel.

Cela fait un bien fou de voir que l’amour rassemble aux quatre coins du Monde. C’est un shot de douceur, de partage, de confiance…

L’histoire d’Eleni et Erwann est singulière et a été écrite au fil du temps et des embuches. Mais ces deux là sont profondément amoureux, les obstacles n’ont fait que renforcer leur lien !
L’émotion a été forte tout au long de la journée et plus particulièrement au cours de la cérémonie laïque. J’aime tant être là, avec eux, pour capter ces instants intenses… Et, si l’intensité devient un peu trop forte, je peux me cacher derrière mes objectifs si une larme venait trahir ma sensibilité.

Christelle : Qu’est-ce que tu aimes particulièrement dans ton métier de photographe mariage ?
Geoffrey : Je me sens toujours privilégié que l’on me fasse confiance depuis maintenant dix ans comme photographe de mariage, de couple et de familles. Je partage de grands moments de la vie des gens et c’est ce qui me donne envie de toujours me surpasser. 
J’allie ma créativité et mon savoir-faire pour ces choses essentielles et qui me tiennent tant à coeur : parler des histoires humaines, des relations au sein des familles, de l’amour et de l’amitié.
Une fois le reportage terminé, je me retrouve en tête à tête avec mon écran, avec un sourire omniprésent grâce à toute cette joie captée ! Cela me tient en haleine jusqu’au prochain reportage.

Christelle : Merci tellement à toi Geoffrey pour ces belles images et aux mariés d’avoir accepté que je partage leur belle histoire.

Les crédits

Photographe : Geoffrey Arnoldy | Lieu : Château de la Rousselière | Traiteur : L'auberge du Pays de Retz | Fleurs : Folie Douce | Maquillage : Amandine Berthebaud | Coiffure : Denis Holbecq | Voiture : Auto Rétro Plaisir | DJ : DJ Atlantic | Transport des invités : Les transports T | Boissons : Domaine du Marchais & Les Celliers du Grand Lieu |

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.



Laissez un commentaire

Newsletter


Coucou !

Je suis Christelle, décoratrice de mariage et styliste pour les pros.

En 2015, je lance le 1er salon alternatif du mariage à Nantes «L’Atelier Wedding» pour mettre en valeur les talents créatifs & modernes du mariage en Pays-de-Loire.

En 2019, je crée ce site du même nom pour donner d’autant plus de conseils aux futurs mariés de la région nantaise, afin qu’ils abordent leur union de manière détendue & dans une atmosphère bienveillante.

Pictogramme Écrivez-moi
Écrivez-moi